Tout savoir sur le compteur numérique

Dans ce dossier, vous apprendrez tout sur le compteur numérique. Qu’est-ce que le compteur, comment se déroule l’installation, quels sont les avantages du compteur numérique, et si ce compteur va rendre votre facture d’énergie plus chère?

Les pouvoirs publics ont décidé qu’à partir de 2019, plus aucun ancien appareil avec compteur rotatif ne serait installé. Lorsque vous construisez une nouvelle habitation ou que votre compteur doit être remplacé, vous vous verrez désormais attribuer un compteur numérique. Ce compteur vous permet de relever automatiquement vos compteurs et de connaître votre consommation de manière beaucoup plus précise.

Vous lirez également l’importance du compteur numérique pour les propriétaires de panneaux solaires et le compteur budgétaire.

Qu’est-ce que le compteur numérique ?

Le compteur numérique ou « intelligent » remplacera bientôt votre ancien appareil avec compteur rotatif. Tout comme votre ancien compteur, le compteur numérique mesure votre consommation d’électricité et/ou de gaz.

La différence réside dans le fait que le compteur numérique possède un écran électronique au lieu de la petite fenêtre de comptage classique et dispose d’une technologie de communication : votre compteur est donc directement relié à votre gestionnaire de réseau. Vous pouvez le rendre « intelligent » en le liant à votre smartphone ou à vos appareils ménagers.

Que fait le compteur numérique ?

  • Il transmet directement vos index au gestionnaire de réseau : vous ne devez donc plus le faire vous-même, il n’y a plus de releveur.
  • Il vous montre de manière très détaillée ce que vous consommez, afin que vous puissiez y répondre.
  • Vous pouvez le connecter à d’autres appareils.
  • Même si vous souhaitez changer de tarif (simple ou double), vous pouvez le faire facilement à distance. L’installation de votre compteur est gratuite. Si vous souhaitez changer plus tard, vous payez des frais administratifs de 8,43 euros (hors TVA) ou 10,2 euros (TVA comprise).

Lorsque vous connectez votre compteur numérique à d’autres appareils, vous le transformez en un compteur intelligent.

Il est par exemple possible de relier le compteur numérique à votre smartphone. De cette manière, vous voyez en temps réel combien vous consommez.

Il est également possible d’associer le compteur numérique à des appareils électroménagers intelligents.
De cette manière, la consommation de ces appareils peut être mesurée et éventuellement adaptée. En d’autres termes, cela vous permet de réduire, voire d’éviter la consommation de veille.

En outre, le compteur numérique ne permet de consommer de l’énergie que lorsqu’elle est la moins chère (par ex. au tarif de nuit) et de consommer immédiatement de l’énergie lorsque vous l’avez produite vous-même (par ex. dans le cas de panneaux solaires).

Quand mon ancien compteur sera-t-il remplacé ?

Si vous avez construit une nouvelle maison depuis juillet 2019, vous disposez déjà d’un compteur numérique.

En effet, depuis lors, plus aucun ancien appareil avec compteur rotatif n’est installé. Si vous commandez un nouveau compteur auprès de votre gestionnaire de réseau, il sera automatiquement numérique.

Qui a droit au placement automatique d’un compteur numérique ?

  • Familles avec un compteur d’énergie classique qui ont installé des panneaux solaires après le 1er juillet 2019.
  • Familles avec un compteur d’énergie classique qui se sont vu attribuer un compteur budgétaire après le 1er juillet 2019.
  • Toute personne dont le compteur d’énergie est défectueux et qui doit être remplacée.
  • Familles dont les compteurs d’énergie doivent être remplacés suite à des travaux en rue.

Le gestionnaire de réseau souhaite avoir placé un nouveau compteur avant fin 2022 chez ces groupes-cibles :

  • Familles qui avaient déjà des panneaux solaires avant le 1er juillet 2019 (avant fin 2022).
  • Toute personne qui disposait déjà d’un compteur budgétaire actif avant le 1er juillet 2019 (avant fin 2021).

Vous serez alors informé du moment où quelqu’un passera pour installer le nouveau compteur.

Comment se déroule l’installation ?

Tout comme votre ancien appareil avec compteur rotatif, le compteur numérique utilise la configuration standard 25D60.

Cela signifie que si votre compteur n’a pas plus de 25 ans, vous ne devez pas remplacer entièrement votre coffret de comptage, uniquement le couvercle.

Votre coffret de comptage a plus de 25 ans ? Dans ce cas, il devra être remplacé.

Lorsque le gestionnaire du réseau prend lui-même l’initiative, l’installation est entièrement gratuite.

Vous souhaitez faire remplacer votre compteur de votre propre initiative ? Le coût standard d’un compteur numérique est de 88 euros (y compris 21 % de TVA), coffret de comptage non compris.

Une prise de courant est-elle nécessaire pour mes compteurs numériques ?

Votre compteur numérique d’électricité et de gaz fonctionne sur une batterie qui dure environ 15 ans. Vos compteurs numériques ne seront donc pas touchés par des coupures de courant.

Quelles données puis-je lire sur le compteur numérique ?

Le compteur numérique vous donne de plus amples informations sur votre consommation d’énergie. Vous pouvez consulter votre consommation en mode jour et nuit.

Si vous produisez  vous-même de l’énergie (par exemple à l’aide de panneaux solaires), le compteur numérique mesure séparément le prélèvement et l’injection. Cela revient donc à voir beaucoup plus consciemment ce que vous prélevez et produisez.

Sur l’écran du compteur numérique, vous pourrez également vérifier la qualité de la fourniture d’énergie : vous pouvez immédiatement lire la tension.

Les compteurs numériques vous donnent également des informations détaillées sur votre consommation d’énergie, que vous pouvez utiliser concrètement, sur l’écran ou gratuitement et en ligne sur le portail énergie de votre gestionnaire de réseau.

En tant que client, suis-je certain qu’un compteur numérique fonctionne aussi précisément que des compteurs classiques ?

Les compteurs numériques répondent aux mêmes normes de mesure que les anciens appareils avec compteur rotatif. Ils sont donc aussi précis. Les compteurs placés sont d’abord contrôlés minutieusement par le gestionnaire de réseau.

Le compteur numérique va-t-il me faire payer plus pour l’énergie consommée ?

Les pouvoirs publics veulent veiller à ce que tous les ménages en Flandre disposent prochainement d’un tel compteur numérique. Un prix y est évidemment lié. Ce coût est logiquement réparti entre tous les Flamands. C’est pourquoi l’impact sur les tarifs du réseau de distribution sera limité.

Selon les calculs de la VREG, un ménage moyen paierait chaque année environ 15 euros de plus pour l’électricité et 12 euros de plus pour le gaz naturel.

À cet égard, il n’a pas encore été tenu compte des économies d’énergie que vous réaliserez grâce au compteur numérique.

Le tarif pour un nouveau raccordement ou remplacement reste pratiquement inchangé.

Comme déjà mentionné, un nouveau compteur numérique vous coûterait 88 euros (y compris 21 % de TVA) frais, coffret de comptage non compris.

Comment mes données de consommation sont-elles envoyées ?

Le module de communication de votre compteur numérique est connecté au réseau 4G, tout comme votre smartphone. Le gestionnaire de réseau utilise les techniques de sécurité les plus avancées. Vos données sont donc cryptées.

De plus, vos compteurs numériques communiquent sans fil : votre compteur de gaz numérique est relié à votre compteur d’électricité numérique.

Ces données sont également cryptées selon des normes de sécurité européennes.

Tant les consommateurs que les prosumers restent propriétaires de leurs données. 

Les autorités flamandes déterminent explicitement qui peut les utiliser, par exemple votre fournisseur d’énergie pour établir une facture. Quiconque souhaite utiliser les données à d’autres fins devra demander explicitement votre consentement à cet effet.

Que faire si j’ai un compteur budgétaire ?

Si vous avez reçu un compteur budgétaire après le 1er juillet 2019, le gestionnaire de réseau le remplacera bientôt automatiquement par le compteur budgétaire numérique.

En fait, le compteur budgétaire et le compteur numérique sont identiques : vous pouvez lire vous-même des données comme la dette, le crédit et la consommation sur l’écran électronique.

Il existe cependant une différence de fonctionnement : le compteur numérique ne fonctionnera plus avec des cartes de recharge.

Pour maintenir votre solde à niveau, vous devrez effectuer des paiements sur le portail web de votre gestionnaire de réseau. Il est également possible de le faire par virement, mais cela prendra plus de temps avant que votre paiement n’ait été traité.

Grâce au compteur budgétaire numérique, vous pouvez rester informé de votre solde, de votre consommation et de vos données client. Il est même possible de recevoir des notifications par e-mail ou par SMS, si vous le paramétrez sur le portail web. Vous serez alors averti lorsque votre solde aura atteint une certaine valeur limite.

Si vos dettes auprès du gestionnaire de réseau sont remboursées et que votre compteur budgétaire n’est donc plus nécessaire, l’appareil continuera simplement à fonctionner comme un compteur numérique. Vous ne devez rien faire.

Vous n’avez de compteur budgétaire que pour une seule forme d’énergie ? Dans ce cas également, vos autres compteurs seront remplacés. L’objectif est en effet de doter chaque ménage flamand, qu’il dispose ou non d’un compteur budgétaire, de compteurs numériques pour 2032. De plus, une telle installation automatique ne vous coûte absolument rien.

Que faire si j’ai des panneaux solaires ?

Les propriétaires de panneaux solaires ont priorité lors de l’installation d’un compteur numérique. Les autorités flamandes veulent équiper tous les prosumers qui utilisent des panneaux solaires d’un compteur numérique au plus tard en 2022.

Quelle est la différence avec votre ancien compteur ?

Votre ancien compteur tournait en arrière lorsque vous produisiez de l’énergie qui revenait sur le réseau. Le compteur d’électricité numérique peut également tourner en arrière, mais de manière virtuelle.

Ce que vous avez consommé (à lire sur les registres de prélèvement) est diminué de ce que vous avez injecté (à lire sur les registres d’injection). Votre ancien compteur ne faisait pas cette distinction et vous ne pouviez donc pas voir ce que vous consommez ni ce que vous aviez généré.

Vous êtes beaucoup plus au courant de ce que vous produisez et prélevez. Vous pouvez ainsi gérer intelligemment vos panneaux solaires et consommer immédiatement l’énergie que vous produisez : votre tarif prosumer reste le plus bas possible parce que vous n’utilisez pas le réseau de distribution.

Bon à savoir : la consommation enregistrée par le compteur intelligent différera du compteur de vos panneaux solaires.

Comment cela se fait-il ? Le compteur intelligent indique uniquement ce que vous restituez au réseau (après retenue de votre consommation immédiate), tandis que le compteur de vos panneaux solaires montre votre production d’énergie totale.

Types de tarif pour les propriétaires de panneaux solaires

Depuis juillet 2019, vous avez, en tant que prosumer, le choix entre deux types de tarifs :

Le système standard

C’était également le cas avec votre ancien compteur d’électricité.

Si vos panneaux solaires n’ont pas encore 15 ans, ce système sera automatiquement utilisé après le placement d’un compteur numérique.

Ici, vos frais de réseau se composent de deux éléments :

  • Votre consommation nette (calculée avec le compteur numérique en déduisant les kWh que vous avez prélevés du réseau des kWh que vous avez injectés sur le réseau),
  • Le tarif prosumer. Sur la base de la puissance de votre convertisseur, vous payez des frais supplémentaires pour l’utilisation du réseau de distribution. Et ce, parce que vous injectez et prélevez de l’énergie.

Le nouveau tarif réseau

Vous pouvez opter pour ce tarif au lieu du tarif prosumer.

Selon le nouveau tarif, les frais de réseau sont calculés sur la base de votre prélèvement brut.

Concrètement, il s’agit des kilowattheures que vous avez retirés du réseau, sans tenir compte de ce que vous avez injecté.

Pour ceux qui gèrent intelligemment l’énergie produite et qui la consomment immédiatement, ce tarif sera plus avantageux que l’ancien tarif.

Le compteur numérique ne modifie en rien le coût de l’énergie (prix par kilowattheure) et les taxes (la contribution énergétique, la contribution fédérale et la contribution du fonds de l’énergie) sur votre facture d’électricité.

Lisez également notre dossier détaillé sur les panneaux solaires.

Pouvons-nous encore vous aider ou avez-vous une question sur une comparaison ?

Nous vous aiderons avec plaisir !

Je ne trouve pas de réponse à ma question Comment préférez-vous nous parler?

Pouvons-nous utiliser vos informations pour vous montrer des annonces publicitaires intéressantes ?
Nos partenaires collectent des informations et utilisent des cookies pour personnaliser et mesurer les publicités.
Voir comment nous et nos partenaires et nous collectons et utilisons les données.
D'accord