Qu'est-ce que l'électricité verte ? En quoi diffère-t-elle de la « grise » ?

L’électricité verte provient de sources d’énergie renouvelables et durables (comme le vent, l’eau, le soleil et la biomasse) qui ne nuisent pas ou à peine à l’environnement et qui sont en principe inépuisables, tandis que l’électricité grise provient de sources d’énergie limitées (combustibles fossiles) qui sont nocives pour l’environnement et qui, à terme, vont s’épuiser. Il est dès lors nécessaire de réfléchir à des alternatives afin de pouvoir continuer à répondre à nos besoins énergétiques.

Une solution durable

Aujourd’hui, il est impossible d’ignorer le phénomène de l’« énergie verte ». Depuis quelques années, les pouvoirs publics sont également conscients que des solutions durables de production d’énergie doivent être stimulées, tant pour des raisons écologiques que pour le simple fait que les combustibles fossiles finiront par disparaître.

Voici les différentes sources d’énergie renouvelable :

  • Énergie éolienne : il semblerait que l’énergie éolienne sur terre soit déjà la forme d’énergie la moins chère aujourd’hui. Ces dernières années, le nombre d’éoliennes a augmenté de manière exponentielle en Belgique. La mer du Nord constitue également un site idéal pour installer des parcs éoliens.
  • Énergie solaire : bien que les panneaux solaires ne soient plus subsidiés, leur nombre d’utilisateurs continue d’augmenter. Vous choisissez alors de générer vous-même une partie de votre électricité grâce aux rayons du soleil. Avec l’ajout d’un chauffe-eau solaire, il est également possible de chauffer l’eau de votre chauffage central par le biais de l’énergie solaire. (Lisez également ce dossier sur les panneaux solaires.)
  • Combinaison chauffage-force motrice : aujourd’hui, les centrales énergétiques modernes produisent simultanément de la chaleur et de l’électricité. Il en résulte logiquement un rendement beaucoup plus élevé. Le chauffage peut se faire au gaz ou en biomasse et, à terme, avec de l’hydrogène provenant de sources renouvelables.
  • Énergie hydraulique : une source renouvelable qui offre une mine de possibilités. L’énergie hydraulique est non seulement disponible rapidement, mais en pompant la hauteur de l’eau à l’aide du surplus d’énergie éolienne ou solaire, l’énergie peut également être « stockée » pour une utilisation ultérieure.
  • Biomasse : les plantes (oléagineuses), le bois, les déchets alimentaires ou agricoles et toutes les formes de matériaux organiques peuvent être convertis en énergie. L’origine du matériau organique est toutefois très déterminante pour pouvoir parler d’énergie réellement durable et à faible émission de CO2. Toutes les biomasses ne peuvent pas être qualifiées de renouvelables ou écologiques.

Dans un monde idéal, l’ensemble de notre production d’énergie dépendrait de ces sources renouvelables. Dans la pratique, c’est différent.

Passage du gris au vert

Actuellement, nous utilisons encore pleinement des sources d’énergie non renouvelables et notre infrastructure n’est pas encore suffisamment adaptée pour passer à des sources d’énergie entièrement renouvelables. À cet égard, nous sommes actuellement en période de transition.

L’essentiel pour le respect de l’environnement d’une source d’énergie déterminée est qu’elle soit également utilisée de manière durable. Il est ainsi possible, par exemple, de planter des arbres en remplacement des arbres utilisés pour la production de pellets, mais cela ne signifie pas pour autant que l’utilisation de ces pellets est durable.

En outre, il existe également des sources d’énergie, comme le gaz naturel, qui ne sont pas renouvelables, mais qui sont actuellement très utiles pour assurer la transition vers un avenir basé sur les énergies renouvelables. En effet, les sources comme le gaz naturel sont très flexibles et des fluctuations peuvent toujours survenir au niveau de la production d’énergie solaire et éolienne. Le gaz naturel peut alors servir à compenser ces fluctuations.

Score Greenpeace ?

Dans notre module de comparaison, vous pouvez tenir compte du score Greenpeace de certains fournisseurs.

Greenpeace suit attentivement les entreprises qui proposent « vraiment » de l’électricité verte et celles qui ne le font pas.

Plus le score Greenpeace est élevé, plus l’énergie (fournisseur) est durable.

Si vous comparez des fournisseurs d’énergie dans notre module, vous remarquerez que certains fournisseurs, par exemple ceux du gaz naturel, obtiennent un excellent score Greenpeace, bien que le gaz naturel ne soit pas une source d’énergie renouvelable.

C’est lié au fournisseur lui-même et non à la source d’énergie : un fournisseur ayant un score Greenpeace élevé s’efforce d’investir dans l’énergie durable et d’en favoriser l’utilisation. L’argent que vous payez à un tel fournisseur pour le gaz naturel est idéalement consacré à la recherche ou aux nouvelles technologies relatives à l’énergie verte.

Greenpeace examine donc constamment si l’électricité verte proposée par les fournisseurs est vraiment « verte ».

L’électricité verte est-elle vraiment verte ?

En principe, l’électricité qui sort de votre prise n’est pas verte : vous ne pouvez en effet pas « trier » l’électricité. Ce sur quoi vous avez une influence, c’est la manière dont l’argent que vous dépensez est consacré à l’énergie. Si vous optez pour une option durable, cet argent est utilisé pour financer l’énergie verte. Pensez donc par exemple à promouvoir et à travailler avec des sources d’énergie renouvelables.

Certains fournisseurs d’énergie proposent de l’électricité « verte », mais recourent à diverses tactiques pour obtenir leur certificat, par exemple en achetant à l’étranger des garanties d’origine.

Étant donné que Greenpeace étudie ce type de pratiques, le score Greenpeace permet au consommateur de savoir clairement quel fournisseur est le plus « vert ».

L’électricité verte coûte-t-elle plus cher ?

Une question que se posent de nombreuses personnes qui hésitent à franchir le pas.

Le courant vert ne coûte pas plus cher que le courant « gris ».  Dans certains cas, il est même meilleur marché que chez un fournisseur qui offre du courant « gris » non renouvelable.

Tout dépend du nombre d’investissements renouvelables réalisés. L’argent que les gens paient pour l’énergie verte est directement investi dans des sources d’énergie renouvelables. Plus les investissements sont importants, plus les prix sont bas.

De plus, les énergies renouvelables n’ont rien à voir avec les matières premières : votre tarif pour l’énergie verte est totalement indépendant des prix du gaz ou du pétrole.

Dois-je effectuer certaines adaptations lorsque je passe à l’énergie verte ?

Pour passer à l’énergie verte, vous n’avez pratiquement rien à faire : ni votre raccordement, ni vos prises de courant, ni vos appareils électriques ne doivent être remplacés.

Vous ne devez pas non plus placer de nouveau compteur.

Le fournisseur utilise le même réseau et le même raccordement pour la fourniture d’électricité verte et de gaz. Si vous changez de fournisseur (afin de pouvoir par exemple utiliser une alternative plus verte), vous ne devez pas non plus vous faire de souci : la transition est purement administrative.

Comment comparer ?

C’est très simple : dans notre module de comparaison, vous introduisez vos données et vous pouvez directement chercher le tarif le plus avantageux pour votre situation.

Trouvez-vous la durabilité importante ? Utilisez nos paramètres pour l’énergie verte et le score Greenpeace. Vous avez ainsi la certitude que les fournisseurs que vous voyez proposent une énergie entièrement durable, au meilleur tarif du marché !

Pouvons-nous vous aider ?

Vous avez encore des questions sur l’énergie verte, votre contrat de gaz ou d’électricité ou une comparaison de prix sur Aanbieders.be ?

Faites-le-nous savoir ! Notre équipe d’experts se fera un plaisir de vous aider.

Je ne trouve pas de réponse à ma question Comment préférez-vous nous parler?

Pouvons-nous utiliser vos informations pour vous montrer des annonces publicitaires intéressantes ?
Nos partenaires collectent des informations et utilisent des cookies pour personnaliser et mesurer les publicités.
Voir comment nous et nos partenaires et nous collectons et utilisons les données.
D'accord