La libéralisation du marché de l’énergie a augmenté les prix

Posted on 09/04/2019 by Anke
L'énergie toujours plus coûteuse depuis sa libéralisation.
Le marché de l'énergie en Belgique a été totalement libéralisé en 2007. Autrement dit, le seuil d'accès pour y fournir de l'énergie a été facilité.Une excellente affaire, pensait-on à l'époque.Malheureusement, les chiffres de la Creg, le régulateur fédéral du marché de l'énergie, révèlent que les prix de l'électricité et du gaz naturel n'ont fait qu'augmenter depuis 2007.

Facture d'électricité

L'an dernier, le montant moyen de la facture d'électricité des ménages belges a légèrement diminué par rapport à 2017.Mais en examinant les chiffres depuis 2007, on constate une forte augmentation.Les ménages paient en moyenne 61,59 % de plus qu'il y a 12 ans. En Flandre, la hausse est même de 104,12 %. Autrement dit, le coût de l'électricité a plus que doublé en 12 ans !Plus concrètement, un ménage flamand débourse en moyenne 519,10 euros de plus pour sa facture d'électricité annuelle qu'en 2007 ; la hausse est de 320,50 euros en Wallonie et 195,42 euros à Bruxelles.

Et le gaz naturel ?

Le gaz naturel s'est lui aussi renchéri.Entre 2007 et 2018, le surcoût s'élève à 221,62 euros pour un ménage belge ordinaire. Soit 20,30 % d'augmentation.Celle-ci n'est toutefois pas identique dans chaque région : elle est de 222,49 euros à Bruxelles, mais 442,86 euros en Wallonie ! Elle est bien moins élevée au nord du pays : sur 12 ans, les Flamands paient en moyenne 135,70 euros de plus pour leur consommation de gaz naturel.

Taxes sur la facture d'énergie

Deux raisons ont encouragé la libéralisation du marché de l'énergie en 2007 :
  • D'une part, l'objectif était d'augmenter la concurrence et de briser le monopole d'Electrabel et Luminus afin de faire pression sur les prix de l'énergie.
  • D'autre part, il visait également à améliorer la qualité du service aux consommateurs.

En hausse malgré tout ?

Mais les (nombreuses) taxes sur l'électricité représentent une importante source de revenus pour le gouvernement.Les principales majorations ont été constatées à 3 niveaux :·      Les tarifs de distribution, qui ont bondi de 163 % depuis 2007 ;·      Les cotisations pour l'énergie renouvelable et la cogénération se sont accrues de… 285 % !·      Et malgré la libéralisation, le prix de l'énergie a malgré tout augmenté (d'un peu plus de 50 % en Flandre).Enfin, cela, c'était avant la suppression de la taxe Turtelboom en 2017, qui a diminué les factures d'environ 51,41 euros, soit un recul de 17 %. Cette baisse est essentiellement due à l'interruption d'activité de centrales nucléaires.Si vous voulez encore économiser sur votre facture d'énergie, il convient de comparer régulièrement les prix des fournisseurs et d'opter pour la meilleure formule en fonction de votre situation. Utilisez notre module comparateur et vous pourrez économiser jusque 256 euros par an !

Pouvons-nous utiliser vos informations pour vous montrer des annonces publicitaires intéressantes ?
Nos partenaires collectent des informations et utilisent des cookies pour personnaliser et mesurer les publicités.
Voir comment nous et nos partenaires et nous collectons et utilisons les données.
En orde