L’Internet domestique illimité l’est-il réellement ?

Posted on 14/05/2019 by Anke
L'Internet "illimité" l'est-il vraiment ?
Internet est omniprésent, impossible de l'ignorer. Pratiquement tout se fait aujourd'hui en ligne, il est donc difficile de s'en passer.Autrefois cantonnée à l'ordinateur de bureau, la connexion Internet est aujourd'hui présente sur les tablettes, ordinateurs portables et smartphones. Souvent par le biais d'un seul et même abonnement Internet.À cela s'ajoutent des services en option, comme Netflix, qui augmentent de façon vertigineuse la consommation de données. Pour le Belge moyen, un seuil compris entre 100 ou 150 GB par mois ne suffit désormais plus. Logiquement, on est incité à souscrire un abonnement incluant l'Internet illimité à domicile.Mais dans quelle mesure est-il réellement "illimité" ?Avez-vous lu les petits caractères du contrat ? Sans doute pas. Dommage, car il est rarement aussi illimité qu'on le dit…

Internet "illimité"

Avec un abonnement ordinaire, dès que le volume de données annoncé est dépassé, toute consommation additionnelle s'avère fort coûteuse. En théorie, un abonnement illimité évite de se soucier de cette limite et au final, d'être astreint à de coûteux suppléments.Tout est-il pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Pas forcément, car un tel abonnement peut également entraîner certaines désillusions. Par exemple à propos de la…

Vitesse considérablement ralentie

L'un des griefs les plus fréquents concernant l'Internet illimité se rapporte à la vitesse de connexion, soudain sensiblement moindre.Pas de soucis à se faire si vous ne consommez pas beaucoup de données, mais dans le cas contraire, vous observerez une vitesse nettement plus lente si un volume de téléchargement déterminé est dépassé (par exemple 500 GB par mois). C'est l'une des tactiques mises en place par de nombreux fournisseurs d'accès à Internet.Cela ne pose aucun problème pour relever le courrier électronique ou surfer en ligne, mais bien pour télécharger de gros fichiers et a fortiori pour visionner des vidéos en ligne, par exemple sur Netflix.Bref, considérez que l'Internet est "illimité" tant que vous en faites un usage "normal". Ce qui correspond à la ‘Fair use policy’.Des clients gros consommateurs de données peuvent "éprouver" le réseau et ralentir considérablement le débit, au détriment de tous les autres. C'est pour éviter cela que les fournisseurs imposent une telle ‘Fair use policy’. Comme chacun applique un volume limite spécifique, c'est une bonne raison de s'informer avant d'opter pour un abonnement Internet illimité.

Time is money

Vous êtes averti par un message sitôt que vous approchez ou dépassez le seuil limite de données compris dans l'abonnement "illimité".Le fournisseur vous propose alors de payer un supplément, pour retrouver la même vitesse de chargement et de téléchargement de données qu'auparavant. Mais dans ce cas, force est de constater que nous ne sommes plus dans un abonnement Internet "illimité". Car sans délier les cordons de la bourse, vous conservez une vitesse assez frustrante.Comptez-vous souscrire un abonnement à Internet illimité ? Lisez bien les conditions des contrats de chaque fournisseur.Êtes-vous intéressé par une formule globale avec Wi-Fi (illimité) pour la maison ? Nous vous présentons les différentes pistes.

Afin de rendre votre visite sur notre site Web plus personnelle et plus facile, notre site Web utilise des cookies. Vous voulez en savoir plus ? Regardez notre cookies.
Got it!